samedi 8 février 2020

Une saison au jardin: bordure nord

Une "saison au jardin " se poursuit côté bordure nord.
Un endroit du jardin que j'ai mis des années à modeler : j'ai tatonné, fait beaucoup d'essais avant de comprendre comment aménager cette bordure sombre, tout en longueur, à la terre très drainante.

En janvier 2019,l'hiver bat son plein. La bordure est totalement endormie et ne dégèle que rarement en hiver.


En février, le nettoyage bat son plein. Le cerisier qui apportait trop d'ombre est arraché.


Mars est là, la bordure est longue à se réveiller. Le printemps arrive toujours tardivement.
Heuchères, épimediums égaient le jardin.




Avril 2019, le printemps est là. Hellebores, primevères, pulmonaires entrent dans le jeu.

Sous le banc, les epimediums orange koningen sont en pleine floraison
Epimedium orange konigin

epimedium rubrum

Berlioz gambade avec joie sur les murets du jardin
J'ai installé beaucoup de feuillages dorés en bordure nord, pour apporter de la lumière, même à l'ombre.

Voici le joli mois de mai:

Ca y est, la bordure prend du volume, les végétaux la recouvre désormais
Fougères, epimediums, heuchères
Epimedium wundung star


Derrière le potager, deux clématites montana ont été installées pour couvrir le mur
En mai, elles forment une jolie guirlande fleurie


La bordure prend une ambiance de sous bois que j'adore
Un tuteur d'arrosoir et persil a été rajouté

En juin, les roses viennent se rajouter au spectacle
Snow Goose et Mme Ernest Calvat encadrent le banc: les rosiers sont jeunes et dans des conditions difficiles mais j'espère que d'ici 2 ou 3 ans, l'arche sera bien couverte
Snox Goose est un rosier grimpant dont le roses me charment définitivement: il est en plus auto nettoyant, ce qui rest rare pour un rosier de cette teinte.



Mme Adelaide Orleans recouvre le mur en pierre sèche
Des digitales se sont ressemées
Adelaide d'orleans




C'est Constance spry de David Austin qui marque l'entrée du potager 


Le sureau black lace est également en fleurs, près de l'hydrangea annabelle


En juillet, les roses s'essouflent mais les hydrangeas prennent le relais dans la bordure
 

Trois hydrageas annabelle sont installés dans la bordure, un hydrangea incrediball ainsi qu'un hydrangea serrata
Sambucus black lace et hydrangea annabelle


En Aout 2019, la chaleur est écrasante, les hydrangeas peinent mais résistent

Persicaria  fire dance et hydrangea incrediball
Hydrangeas annabelle et serrata


Septembre est sec et le jardin peine

La pluie est de retour en Octobre 2019: le jardin récupère. 


Novembre 2019
La saison se termine, le banc et la déco ont été rangé. La jardinière aspire au repos.

Bon week end à tous!

16 commentaires:

  1. Good morning,
    Beautiful to see your garden during 2019.
    Have a wonderful day

    RépondreSupprimer
  2. qu'est ce qu'elle est belle cette "bordure nord" , très belles associations et que de plantes, félicitations !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Sophie!
    Son nom, à ce billet incite à se couvrir pour rendre visite à cette bordure nord ...LA BORDURE NORD!
    On commence en janvier, bon-sang qu' il fait froid dans cette "région" qui semble, à vue de nez (au chaud sous mon écharpe), la plus inhospitalière du jardin. Tout semble comme pétrifié dans ce coin, on se dit...bien à tort, que tout doit hiberner ad vitam aeternam! Faune, flore et plus encore!
    Et pour contredire tous les préjugés que nous avons, la vie se réveille et s' impose!
    Pour ne pas faire de jaloux avec les autres coins du jardin félicités et admirés sur les billets précédents, on va se répéter: Incroyable!
    Bises!
    Carole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment te remercier Carole pour tes messages pleins de bienveillance,toujours adorables!
      La bordure nord est bien l'endroit le plus endroit du jardin mais certaines plantes s'y sont bien épanouies.
      La nature est incroyable et nous surprend toujours.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  4. Elle est très belle cette bordure avec tous ces hydrangeas et rosiers ! Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  5. MAGNIFIQUE !! C'est très intêressant de découvrir les plantes à adapter dans cette situation. Je ne pensais pas que des rosiers pouvaient autant fleurir dans cette exposition.
    Félicitations à ton mari pour ses ouvrages.
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les rosiers ne conviennent pas à cette exposition mais avec certains, c'est tout à fait possible!
      Adelaide d'Orleans se prête très bien à cette situation par exemple.
      Bisous Lydie

      Supprimer
  6. Cela me donne bon espoir pour une de mes plate-bande, qui est très difficile à fleurir, merci pour ce moment si agréable
    et bon dimanche à toi et à tes proches

    RépondreSupprimer
  7. Mais que c'est joli! Rafraichissant, romantique! une impression de paix et en même temps on a l'impression d'entendre les oiseaux et le murmure du vent.
    Merci pour cette visite au fil des mois dans ce merveilleux jardin
    Capucine

    RépondreSupprimer
  8. Tu as su rendre cette plate- bande magnifique! Elle est vraiment fraîche, diversifiée, colorée, c'est superbe! J'ai moi aussi deux petites bordures nord où les plantes ont bien du mal à se développer à cause d'un sol trop lourd. Seules les hellébores y ont trouvé leur place et m'enchantent. Bon dimanche tempêtueux. Bises. Nathalie

    RépondreSupprimer
  9. Elle est magnifique t aborder. J'adore. Béné

    RépondreSupprimer
  10. Cette bordure a été super bien pensée et aménagée. Une fois le mois de mai, elle explose de couleurs !
    Bravo !

    RépondreSupprimer
  11. Une bordure qui paraît bien ingrate au début de l'année, mais l'explosion ne tarde pas et quel spectacle! Du charme et de l'élégance : une vraie démonstration de tes talents de jardinière!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Sophie Je commente très peu mais c'est un plaisir de découvrir à chaque alerte vos articles .
    Que j'aime cette série une saison au jardin et là tout le travail fourni au fil des mois est très impressionnant ,quel talent vous avez pour faire des scènes superbes .
    Toutes mes félicitations pour votre optimisme même dans les périodes ou les aléas du temps ne sont pas toujours favorables .
    Du repos et passer parfois à autres choses sont bienvenus de temps en temps .
    Merci Sophie pour vos partages

    RépondreSupprimer
  13. Elle est incroyablement belle cette bordure nord. Tu as bien choisi les plantes qui s'y épanouissent. Là où tu as super bien réussi c'est pour les feuillage. Bravo pour cette série sur le suivi d'une partie du jardin sur un an. C'est une superbe idée et ça permet de mieux visualiser l'ensemble du jardin. Bisous et bonne soirée venteuse

    RépondreSupprimer