mercredi 19 juin 2019

L'allée des roses

Nous voici déjà à la mi juin, à quelques jours de l'été et je vais vous parler aujourd'hui de l'allée des roses, qui fête ses 7 ans cette année.
Pour ceux qui n'auraient pas suivi, en 2012, ce coin de jardin ressemblait à ça:
Un coin triste, un couloir tout en longueur qu'il me semblait impossible à aménager. L'endroit le plus ingrat du jardin à mon sens.
Exit le fil à linge, l'allée de gravier, l'idée me vient l'hiver 2012 de créer une "allée des roses".
En quelques mois, la structure est installée, les rosiers également.

7 ans plus tard, voilà ce coin transformé. Il a évolué au fil des années.
Beaucoup de feuillages (arbustes, vivaces, clématites..) ont été rajoutés pour que cette allée reste attrayante toute l'année.
Et l'allée engazonnée a considérablement rétrécie!
 Gentle Hermione de David Austin à l'entrée

 Charles de Mills






pivoine lactiflora Nippon Beauty

Les lianes commencent leur floraison





Blush Rambler

Apple Blossom et Violetta

 Bleu Magenta et Blush rambler

Violetta



 Apple Blossom



Bleu Magenta


Bleu Magenta

 

Les astrancias se plaisent dans l'allée, elles se ressèment en masse 



De temps en temps, il est bon de revenir en arrière. Savoir d'où l'on vient pour mieux savoir où l'on va!


A très vite!

lundi 17 juin 2019

Quand fleurissent les roses..

Ca y est, on y est, la "saison des roses" bat son plein.
Je cours après le temps pour tâcher d'en profiter mais comme chaque année, c'est difficile, voire impossible.
Olivier est en déplacement, les journées de bureau sont à rallonge et la météo est capricieuse..
Je voudrais que le temps s'arrête quelquefois!
Mes fins d'années chargées sont incompatibles avec cette période de pleine floraison au jardin. Je me console en me disant que les vacances arrivent et que la météo va sans doute cette semaine me permettre de profiter de mes soirées.

Je vous propose de faire une pause ensemble. Je vous emmène en terrasse pour commencer. 
La terrasse en bois a 2 ans et c'est devenu une pièce supplémentaire de la maison. 
A cette époque, c'est un régal de s'y installer. 

Francis E Lester à gauche, Mme Isaac Pereire à droite
 Maria Lisa en fond

Roville et Sourire d'Orchidée

Sourire d'orchidée est comme un bouquet de mariée 

Francis E Lester 
 Je l'adore: ses bouquets de fleurs tout en délicatesse , ses merveilleuses nuances..


Sourire d'orchidée
On sort de la terrasse et on descend tranquillement au jardin.
On tombe sur un trio de rosiers champions de la floraison: Angela, Queen of sweden et Angela
Sally Holmes



Queen of sweden qui se marie aux delphiniums

Comme vous le constatez, c'est la saison des delphiniums, un peu présent partout au jardin
 Le beau Basye's purple me séduit toujours autant


Rush attire le regard
 Le massif Lavender dream
Les campanules se ressèment à leur bon gré et apportent de la gaieté dans les massifs

Ballerina en avant plan et Gertrude Gekyll sur l'arche
Un duo que j'adore: Grand Duc Jean de Lens et Ballerina
Une nouvelle déco sur les paliers
 Aspirin rose et ses boutons adorables, qui ont bien supporté la pluie de la semaine passée.



Rosy Cushion et Perennial Blue
 Rosy Cushion me charme totalement
Perennial Blue se remet de l'attaque des rats taupiers  de l'hiver 2017 , il regrimpe de nouveau sur l'arche

 Perennial Blue et la clématite mandshurica
 Mozart commence sa floraison


Près du potager, Adelaide d'orléans tient le choc. Elle n'a jamais été aussi belle que cette année!

Digitale



Les thalictrums forment de jolis pompons
Les lianes se préparent dans l'allée des roses
 Albertine avec en fond Ghislaine de Féligonde
La semaine devrait être chaude: je vous souhaite de profiter de vos jardins.
A très vite!