vendredi 24 janvier 2020

Une saison au jardin: les paliers

On se retrouve pour le 4ème article consacré à l'évolution d'un massif au cours d'une saison. Aujourd'hui, on va observer les paliers pendant la saison 2019.

Janvier 2019
C'est l'hiver et les paliers sont recouverts de neige.




 Février 2019
Les paliers semblent bien vides.





Mars 2019
Ahhhhh, le printemps est là, enfin! Le jardin revit, de même que sa jardinière

Narcisses, primevères sont en fleurs


et Berlioz retrouve la chaleur des murets

Avril 2019
Un petit coup de gel, habituel au jardin en avril, a cramé le magnolia.



 Mai 2019
Les paliers débordent. En quelques semaines, l'évolution est saisissante!

C'est le temps des floraisons des geums, qui se plaisent très bien dans les paliers


des centhaurées
des ancolies




des verbascums phoenicums



Le rosier Single Cherry est le 1er à fleurir au jardin, il lance les festivités




 Juin 2019
C'est la fête des roses evidemment et les paliers débordent




Aspirin rose

Bouquet Parfait
Larissa de Kordes

Bonica de Meilland
Tapis Volant de Lens
Quelques décos se rajoutent sur les murets



Juillet 2019
La chaleur s'installe et les paliers souffrent en général très vite car exposés plein ouest.
Le rosier Sea Foam est en pleine floraison
Ses branches ploient sous le poids de ses fleurs


Larissa de Kordes fleurit sans discontinuer


Aout 2019
La canicule sévit et c'est un mois difficile au jardin.
Cela n'empêche pas Harlow Carr de fleurir



Malgré la chaleur, des travaux sont entrepris. Une décision importante est prise: les paliers posent problème, l'entretien y est difficile et visuellement, ils sont trop denses.
Visuellement ils forment une trop grosse masse et j'ai envie de redonner de l'air.
Le 2ème palier est vidé de ses végétaux et la pelouse est semée pour l'instant. Un autre projet y verra peut être le jour mais c'est une autre histoire.

Septembre 2019
C'est désespéramment sec.

Ca n'empêche pas Berlioz de continuer de parader sur les murets.
Larissa est infatigable!



Octobre 2019
Les asters sont en fleurs
Enfant d'Orléans en avant plan


Larissa

Il a plu, la pelouse a bien levé dans le 2ème palier



Novembre 2019
Les paliers prennent de jolies couleurs automnales.
Rosier Single Cherry

Les 1ères gelées, qui donnent lieu à de jolies photos givrées
Sea Foam




Décembre 2019
La saison se termine avec une inondation dans le bas du jardin.
Berlioz vous dit à très vite!

13 commentaires:

  1. Le contraste entre la nudité de l'hiver et l'opulence du printemps et de l'été est saisissant! Larissa est incroyable de longévité! Hâte de voir votre nouveau projet dans le palier.

    RépondreSupprimer
  2. Incroyable de générosité ! La différence hiver-été est saisissante.
    Ton Larissa est très mignon, je note le nom...
    Bon week-end, ici on, taille les sols sont archi boueux !
    Buses

    RépondreSupprimer
  3. Quel plaisir de voir ton jardin mois après mois, c'est toujours très agréable
    merci pour ces beaux moments

    RépondreSupprimer
  4. Larissa semble se jouer de la chaleur et de la sécheresse, ses roses sont bien mignonnes!
    encore une belle année dans tes paliers, hâte de voir le projet du palier engazonné ;-)
    sous le givre, les roses sont incroyablement romantiques..
    Sophie, fais un gros câlin à Berlioz de ma part! bon WE
    bises du matin

    RépondreSupprimer
  5. Des paliers bien remplis ! C'est fou ce qu'ils peuvent accueillir comme plantes . Tu as particulièrement bien choisi tes rosiers...infatigables, au moins tu en profites longtemps.
    En fait la pelouse sur le second palier est une bonne idée, tu pourrais y mettre un fauteuil : palier secret, baigné par les plantes, un bouquin en prime...j'aimerais y être installée !
    Bref, j'ai hâte de savoir ce que tu vas y faire
    bon wk Sophie

    RépondreSupprimer
  6. Qu'est-ce qu'ils sont beaux, ces paliers, quand ils sont fleuris !

    RépondreSupprimer
  7. Depuis presque 4 ans , mon mari a enlevé la vieille haie, refait la cloture ... puis pour combler le vide j'avais l'intention d'y mettre des fleurs mais ou ? quand? comment ? alors j'ai fait des recherches sur le net et j'ai découvert par hasard votre blog et là ... j'ai chopé le virus .Un bon virus juste comme on les aimes. Alors je veux juste vous remercier pour cela c'est tout.

    Patricia H. mon blog déco : http://turquoise-creations.skyblog.com

    RépondreSupprimer
  8. Ces articles sont vraiment très intéressants, et rendent tellement bien les différents moments d'une année, avec ses vides et ses pleins. Je vous trouve bien courageux, car votre jardin doit être un entretient fou ! Vous êtes bien récompensés par toutes ces merveilleuses floraisons, et nous on est bien content d'en profiter à travers l'écran... sans faire le moindre effort... y a pas de justice ! :P Votre rosier 'Larissa' est une vraie merveille de générosité !
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  9. C'est une très bonne idée de faire des rétrospectives de son jardin par "massif" ou zone. On voit que le jardin a souffert de la sécheresse mais je suis sure qu'il sera de nouveau magnifique au printemps prochain. J'ai planté Sea feom cet automne ; va t'il être à sa place ? Celui de cacher mon aération de cave recouverte de lierre ? Il est beau sur un muret à voir...et un nouveau rosier sur ma liste Larisa vraiment magnifique. Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  10. Ces paliers sont une splendeur. Je trouve intéressante l'idée de montrer l'évolution sur une année.
    Bravo

    RépondreSupprimer
  11. C'est carrément incroyable la manière dont les paliers se remplissent avec l'arrivée du printemps. Je croyais que tu nous parlerais de ton projet de réaménagement. Peut-être est-ce encore trop tôt? Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  12. Très intéressante cette série d'articles! On voit bien l'évolution de chaque partie du jardin en fonction des saisons. C'est terrible, à chaque fois que je passe sur ce blog, j'ai envie d'une nouvelle plante, souvent des rosiers d'ailleurs. Là c'est single cherry qui me fait de l'oeil. Mais je n'ai plus la place pour des rosiers. Et puis avec les étés de plus en plus torrides, je cherche à faire de l'ombre. Donc ce n'est pas compatible. Je me demande bien ce que vous allez mettre sur le palier vide...

    RépondreSupprimer
  13. Tes rosiers sont d'une telle beauté et d'une telle générosité! Il y en a plein que je voudrais pouvoir planter au jardin si... (Quoi? Comment ça je n'ai pas la place?!...)
    Hâte de voir l'évolution du projet palier...

    RépondreSupprimer