mercredi 14 février 2018

Un hiver humide

Mon dernier article datait du 9 décembre et vous montrait mon jardin sous la neige. Un article absolument pas représentatif de cet hiver, qui a été une succession de journées pluvieuses et sombres.
Un hiver maussade, déprimant, qui a provoqué une saturation des nappes phréatiques et des cours d'eau dans ma région aux alentours du 20 janvier. Pendant 48 heures, le jardin a été sous l'eau.  



 Mais aucune conséquence, je vous rassure. La nature est forte et l'eau n'a pas stagné longtemps.




 Nous étions entouré par l'eau et les jardins en face ont été immergés, chose que je n'avais jamais vu.




Les chats n'ont pas apprécié cet épisode,où ils ont vu leur aire de jeux immergé! Quel scandale!

Les semaines ont passé vite finalement et j'ai occupé l'essentiel de mon temps au rangement de la maison, des placards, du garage, du grenier. Bref, tout y est passé! Ouvrez moi vos placards et je vous dira qui vous êtes mdr! 
Depuis plusieurs jours, je dois vous avouer que je ne tiens plus. Un besoin irrépressible de retourner au jardin.Il faut dire qu'avec cette douceur , la végétation semble vouloir célébrer le printemps, même si les prévisions ne sont pas très optimistes. 
La météo ensoleillée des derniers jours m'a littéralement rendu hystérique et cet après midi, j'ai finalement pu consacrer 3 heures au jardin. Quel bonheur!
Il faisait beau et pas froid du tout. Trois heures à tailler les vivaces qui jonchaient les massifs.
Je laisse le jardin en l'état à l'automne mais à partir d'une période, il faut reconnaître que les vivaces desséchées me dépriment. 
J'aime retrouver les contours des massifs et surtout, j'aime pouvoir profiter du spectacle du renouveau de la nature, voir les jeunes pousses arriver . Quand les souches jonchent le sol, c'est plus compliqué!

Il reste du travail mais la saison ne fait que commencer. J'aime étaler les séances de nettoyage parce que physiquement, c'est l'époque la plus éprouvante de l'année.J'ai trois hernies cervicales qui m'handicapent pas mal et j'essaie de me préserver un peu. Une saison, c'est long et il ne s'agit pas de s'épuiser dès les 1ères semaines.
Je suis en vacances dans 10 jours donc j'espère que cette semaine me permettra de bien avancer dans le nettoyage du jardin. La taille des rosiers se fera en mars, en fonction de la météo.

Voici quelques photos du jour.
Euphorbe charachias

Un florilège d'hellebores:
Hellebore orientalis double


Hellebore tutu



 Hellebore blue mettalic lady

Semis spontanés


Hellebore blue lady

 La pivoine Coral Charm semble préssée cette année
 Les 1ers narcisses sont en fleurs
La bordure près de la rivière
 Le massif Léontine
La rocaille

 Autour de la terrasse un petit air printanier soufflait cet après midi


Je suis très heureuse de vous retrouver pour cette nouvelle saison, qui sera meilleure que la dernière je l'espère. Je la souhaite plus calme et moins excessive que la dernière en tout cas.
Une année sans catastrophe météo, ce sera mon souhait pour 2018!
A très vite!

33 commentaires:

  1. Moi aussi je suis contente de te retrouver et tout comme toi j'ai passé qq heures au jardin cette après-midi et çà fait un bien fou. J'espère que la période débordement du ruisseau aura fait fuir les rongeurs. Tes hellebores sont magnifiques.
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lydie! Retrouver le chemin du jardin, quel bonheur!
      J'ai une mauvaise nouvelle cependant: j'ai deux trous près de la rivière au pied de deux rosiers: les rats sont de retour!
      Banzaiiiii!

      Supprimer
  2. Les photos de ton jardin sous les eaux sont vraiment impressionnantes ! Mais heureusement, comme tu dis, la Nature est forte et ton jardin, après tes premières heures de travail, a déjà des airs de printemps ! J'adore tes hellébores (notamment les doubles) et tes massifs sont déjà prometteurs. J'ai hâte de suivre ton jardin pendant cette nouvelle saison qui s'annonce. Avec une météo bienveillante, cette fois, on croise les doigts !
    Bonne soirée à toi.
    Christophe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croise les doigts moi aussi: marre des catastrophes!
      J'ai envie d'une année calme,sans histoire.
      A très vite!

      Supprimer
  3. Moi aussi, j'ai le sécateur qui me démange; avec toute cette humidité, il y a beaucoup de mousse dans la "pelouse" et dans certains massifs, le scarificateurs va devoir être mis en batterie cette année !
    Ton jardin est déjà super chouette malgré les inondations de décembre - vous avez de bons goûts tous les deux. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci patrick pour ta gentillesse. Etre à deux au jardin, c'est le bonheur!
      Mais pour l'instant c'est moi qui y oeuvre. Olivier m'assiste plus à l'evacuation des déchets à la déchetterie, pour le bricolage et les bordures!
      Bisous

      Supprimer
  4. Voici un rayon de soleil qui nous réchauffe le coeur et nous booste pour jardiner.Comme toi j'ai profité d'une belle journée pour commencer à tailler , impatiente en voyant les petites pousses sortir.Mais ça , c'était avant la neige .On vient d'avoir le second round ( mais qui n'a pas tenu plus d'une journée ) et les petites plantes se sont recroquevillées . Il va falloir attendre encore un peu je crois.L'hiver n'est pas fini.Mais j’espère que la décrue s'est amorcée dans ta région .C'est impressionnant .Et , dis donc, cela ne s'opère pas tes hernies ? Tu ne peux rester comme ça !!! A ton ^^age , il doit bien y avoir des alternatives .Bises Sophie et bonnes vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou maryse. Pour l'instant pas d'opération en vue, le chirurgien m'a parlé de raideur si jamais ça devait arriver alors je ne suis pas vraiment pressée.
      C'est pour ça que j'essaie de me préserver.

      Supprimer
  5. Heureusement que l'eau n'est pas remontée de trop, j'imagine le désespoir de tes voisins qui ont vu leur jardin inondé, la pluie a été une vraie catastrophe en cette fin d'année 2017 et ce début 2018, très peu de soleil mais que d'eau... ce matin chez moi il pleut pour changer.
    Si tu as la possibilité d'aller voir un spécialiste fait toi opérer, les hernies compriment et lèsent les nerfs ce qui peut amener à une invalidité lorsque tu seras plus âgée, pour ma part je m'en suis bien sortie, j'aurais pu ne jamais remarcher.
    Prends soin de toi et fait attention
    BIses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée évaluer l'atteinte de mes nerfs et pour l'instant, ça va. L'opération, si elle a lieue, sera délicate parce qu'elle interviendrait sur 3 niveaux, avec raideur de la nuque au final.
      C'est une issue que je repousserai le plus loin que je pourrai!
      Bisous

      Supprimer
  6. Bonjour Sophie, que d'eau, que d'eau, impressionnant, mais ton jardin a déjà un petit air de printemps, dans un mois on y est, bonnes vacances, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, dans un moi ce sera le printemps et les journées auront bien rallongées!
      Bises

      Supprimer
  7. Bonjour Sophie, que d’eau, que d’eau, impressionnant, mais ton jardin a déjà un petit air de printemps, bonnes vacances, bises.

    RépondreSupprimer
  8. Tant mieux si ton jardin n'a pas souffert avec toute cette eau, tes photos sont impressionnantes quand même! Comme toi, j'ai le sécateur qui me démange, et j'attends avec impatience un peu de soleil, et pas de pluie surtout, pour aller nettoyer et surtout tailler tout ce qui a été cassé avec le poids de la neige dans le jardin!
    Bonne continuation dans tes tailles et bonnes vacances! Bisous, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivement le mois de mars et l'arrivée du printemps!

      Supprimer
  9. Le printemps est au bout du chemin...Personnellement je le trouve un peu long. Ici la neige vient tout juste de s'effacer complétement et a laissé place à la pluie :/
    Comme toi j'aspire à une année météorologiquement "normale" !
    J'ai hâte de reprendre doucement le chemin du jardin
    Prends soin de toi...les cervicales, ouille...
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je le trouve long à venir. Cet hiver me semble interminable.
      On va se souhaiter d'avoir une saison sans excès, des saisons dans la norme, ni plus, ni moins.
      Bises

      Supprimer
  10. les photos des inondations sont impressionnantes mais superbes..hélas pour les terrains inondés..
    j'adore tes hellébores, en particulier la rose double..
    hier il a plu sans discontinuer ici, mais il faisait doux et je rageais de ne pas pouvoir sortir,
    ton jardin sera encore cette année magnifique, à ne pas en douter!
    bonne semaine, des bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pluie est là aujourd'hui et je me dis que j'ai bien fait de m'activer hier.
      La météo des prochains jours est maussade aussi.
      La saison ne fait que commencer, armons nous de patience!
      Bises

      Supprimer
  11. Ah Sophie, malgré cet intermède "humide" ton jardin ne semble pas en effet avoir trop souffert, les terrains gorgés d'eau seront salutaires aux rosiers et la reprise printanière s'annonce bien. Bravo pour tes hellébores, je les trouve belles et bien étoffées surtout, ce qui n'est pas le cas chez moi en ce qui concerne les doubles.
    Tes chats comme d'habitude sont superbes mais tu me connais je les adore ces minous.
    Les miens continuent de se chauffer, pas question d'aller au jardin dans un sol humide, heureusement les litières sont là pour eux. Je ne sais quant je commencerai le jardinage et cela me manque, quelle chance tu as de pouvoir déjà commencer !
    Belle fin de semaine et bises...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est une chance, le jardin est trop en avance et ça m'a joué des tours l'an dernier.
      Tu as remarqué, j'ai écouté tes conseils et ai repris le chemin du jardin et du blog par la même occasion.
      Biscotte reste bien au chaud également et ne m'a même pas accompagnée hier!
      Je t'embrasse

      Supprimer
  12. Bonjour Sophie! Quel plaisir de te lire, j'attendais ce moment avec impatience. On sent bien à la vue des massifs de ton jardin que le grand saut dans le printemps n'est pas loin; quelques journées de douceur, un coup de sécateur de ci,de là, et on y est! Pour notre plus grand bonheur, à nous, les mains ...un peu vertes et sans blog!!!Je pense ne pas être la seule dans ce cas! Belle journée et joyeuses vacances à venir au jardin.
    Carole Tahar.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est agréable d'être attendue de la sorte.
      Je suis ravie de cette 1ère sortie au jardin. L'hiver permet de faire une pause mais il ne faut pas que ce soit trop long tout de même!
      Je t'embrasse

      Supprimer
  13. Bon, eh bien, j'attends la fonte de la neige et l'éclaircie qui feront mon retour au jardin ! Comme toi, ça me démange. J'ai (beaucoup) d'autres occupations en hiver mais l'appel du jardin se fait ressentir. Le problème est que je termine ma première semaine de vacances et à moins de belles journées ensoleillées, je vais avoir du mal à tout faire avant la fin des vacances. Surtout qu'on n'est que mi février. Je déteste être dans la zone en avances en premier car à chaque fois, je me fais avoir aux vacances d'hiver. Tant pis.
    En tout cas, tout est bien plus en avance chez toi (notamment les narcisses, pas un en fleurs ici). En même temps, avec les divers épisodes neigeux, on a pris du retard. J'adore la neige mais j'aime tout autant mes crocus qui ont repointé leur nez ce matin.
    Bonne fin de semaine !
    Bisous de Savoie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'a joué de vilains tours l'an dernier d'être plus en avance que toi alors j'espère que le jardin va ralentir son rythme.
      Je comprends ta frustation de ne pouvoir profiter de ton jardin alors que tu es vacances.
      Mais moi je me languis d'être en vacances tout court!
      Allez, le printemps va bien finir par arriver et d'ici pas tard, on sera en surmenage à cause de tout ce qu'il y aura à faire!
      Bisous à tous les 4!

      Supprimer
  14. Que d'eau! C'est super que ton jardin n'ait pas souffert de ce déluge. Je t'envie ta collection d'hellébores, ils ont l'air de rudement se plaire chez toi. Avec 3 hernies discales, il est préférable de doser ses efforts au jardin.
    Bonne fin de journée, bises.

    RépondreSupprimer
  15. Heureusement que la maison est en hauteur, je ne crois ps qu'elle aurait aimé avoir les pieds dans l'eau
    C'est drole comme les jardins supportent le trop d'eau, heureusement
    Bon courage pour la suite des travaux au jardin
    Excellente soirée

    RépondreSupprimer
  16. Bien contente de te retrouver Sophie! Oui cet hiver est triste, long et maussade...j'habite en bord de Seine et si j'ai eu la chance de ne pas être inondée beaucoup de jardins et de champs de mon secteur sont encore sous l'eau! et puis les jours de neige la semaine dernière n'ont rien arrangés! tout ça pour dire que je n'ai pas encore travaillé au jardin cette année! mais je l'observe tous les jours en distribuant les graines pour les piafs et j'ai eu quelques bonnes surprises: "Gertrude jekyll" fait une rose, "Winchester cathedral" en fait deux, les hellébores sont au rendez-vous et mon petit camélia planté au printemps dernier ouvre son premier bouton! Bon courage pour tout le nettoyage, ta collection d'hellébore est magnifique!

    RépondreSupprimer
  17. Coucou Sophie, je fais comme toi: depuis que j'ai assisté au picorage de graines d'asters par des chardonnerets, je ne coupe les tiges fanées qu'à la fin de l'hiver, juste avant le redémarrage. Ici aussi nous avons eu un hiver particulièrement sombre et mouillé, et je sentais la hâte de retrouver ma bêche et mon sécateur chaque jour plus forte. C'est chose faite et hier je m'y suis adonnée avec frénésie. Bravo à tes fleurettes qui ont dû apprendre à nager en catastrophe! Bisous et bon weekend.

    RépondreSupprimer
  18. Que d'eau, que d'eau....Cet hiver aura été particulièrement humide et gris. Quelle chance tu as de pouvoir déjà mettre les mains dans la terre. Ici, impossible. La neige et le gel étaient encore présents cette semaine. Mais bon, le printemps est à nos portes. Encore quelques semaines de patience. Ton jardin a déjà déployé de belles couleurs. Bon we.

    RépondreSupprimer
  19. un réel plaisir que de faire le tour de votre jardin....(impressionnant ce débordement de rivière....).De belles photos d'hellebores.On sent l'impatience chez beaucoup de jardinières à se remettre à s'activer...le gros coup de froid va calmer les ardeurs!!!...

    RépondreSupprimer
  20. Je suis très impressionnée par les premières photos sous eau ! Tout aussi impatiente que toi de pouvoir revenir au jardin et profiter de quelques belles journées pour nettoyer les massifs afin d'y admirer les floraisons printanières.

    RépondreSupprimer
  21. Quand je repense au petit ruisseau que tu prenais en photos l'été...impressionnant
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer