dimanche 9 juillet 2017

Summer garden

Comme le temps passe vite, nous voilà déjà en juillet!
Ces dernières semaines ont été chargées, surchargées même: de grosses journées au bureau et peu de temps libre! Tous les ans, je vous fais le coup mais cette année , vraiment,  j'accuse le coup.
Boulot, jardin, travaux à la maison, le rythme a été intense.
Olivier et moi avons beaucoup bossé et on attend désormais qu'une seule chose, c'est partir en vacances! 
Le jardin avait besoin d'un bon coup de toilettage. Du coup, de grosses séances se sont imposées.
Tailles des rosiers non remontant, des lianes, des vivaces défleuries, des roses fanées.
Trois bonnes remorques de déchets végétaux en tous genre!
On a préparé le jardin à notre départ, comme chaque année... 
Je vous emmène le voir. Commençons par les paliers, encore bien fleuris, je trouve.


Veronicastrum pink glow

Le rosier Larissa est généreux, sans soucis. C'est un couvre sol aux belles dimensions,très résistant aux maladies et à la floraison tardive.
Il possède de jolies fleurs doubles, rose au coeur blanc.

Une touche de romantisme avec le beau rosier anglais Harlow carr. Son petit oeil vert me fait craquer!




Les echinaceas, nombreuses au jardin cette année, sont en fleurs.

Et les monardes aussi. Celle ci est une de mes préférées, la monarde scorpion.

Mozart, toujours en fleurs.
Clair Matin de Meilland


Le thalictrum Elin tient le coup et a bien supporté les averses de la semaine passée


Il y a un coin que j'aime beaucoup au jardin. Il est situé au bord de la rivière et c'est un des coins où il y a le plus de couleurs vives. On y trouve le rosier Yann arthus bertrand, le rosier Mozart, des phloxs, des sanguisorbas, des persicarias. En général, ce coin est en fleurs tout l'été.


Les phloxs sont en avance cette année

Phlox sherbet cocktail

Les papillons sont partout
La saison des dahlias a également débuté. Ici c'est le dahlia wink.

Sally Holmes

Autour de l'appentis, c'est toujours très vert, même en plein été. 


Echinacea 

Veronicastrum
Lobelia
Côté rocaille, c'est coloré

Et je ne peux vous quitter sans vous montrer la terrasse terminée.

Les spots ont été posés et nos soirées d'été sont devenues magiques


La terrasse est terminée mais déjà un nouveau projet se profile.
Mais ce sera pour août. On a le droit à un peu de répit quand même!
Je vous quitte avec Biscotte, qui vous salue
 et Berlioz, qui vous invite à rêver.
A très vite!

vendredi 23 juin 2017

Malgré la canicule

On rêvait d'été et bien il est là! Des températures caniculaires, un air irrespirable, la semaine a été rude pour les organismes et le jardin. 
34 Degrés à l'ombre (et au bureau!!!) et 50 au soleil, voire plus..
Pourtant, il y a encore de jolies choses, le jardin a relativement bien résisté.
Evidemment, certains rosiers ont terminé prématurément leur floraison, les jeunes plantations souffrent, les feuillages cuisent. Mais d'autres résistent bien à la chaleur!
Il faut dire que cette année est particulière. Avec les gelées printanières, certains de mes rosiers ont du subir une seconde taille, surtout les anglais. Du coup, ils fleurissent plus tard et le jardin est encore bien fleuri. 
Les estivales sont en avance aussi! Allez je vous emmène faire un tour avec moi. 

Je commence par vous montrer l'adorable Fil des Saisons, acheté à l'automne 2015 chez Lens. C'est une merveille, que 'ai planté en bordure de rocaille. C'est un rosier couvre sol mais qui semble vouloir grimper chez moi. Je lui ai donc adjoint un joli tuteur fabriqué par Olivier.
Ce rosier a un feuillage très sain et produit de jolies fleurs rose foncé cerise avec des étamines dorées.Un merveilleux coloris!




 Autour de lui j'ai planté l'automne dernier en masse de l'allium sphaerocephalon, qui commence à se colorer.
Note à moi même: en acheter un camion cet automne pour en planter partout!
 Près de la rivière, il y a le rosier Clair Matin, dont je vous parle chaque année. Et pour cause! Il est tellement généreux!
Cette saison, il a déjà fleuri 2 fois. Il remonte malgré la chaleur!
 Il est conduit chez moi en arbustif mais c'est un grimpant au départ. J'adore ses roses de couleur rose saumonné.


 Il y a Rush aussi, un monstre chez moi, qui commence seulement sa floraison. Quand je vous dis que le gel a permis d'étaler les floraisons!


 La chaleur semble convenir à ce rosier.

En terrasse,il y a ce duo que j'aime beaucoup: Roville et Sourire d'orchidée.
Je n'aurais jamais du les installer sur un lieu de passage. Ils sont difficiles à contrôler et épineux.
Mais ça ne m'empêche pas de les apprécier.
 le beau Roville


 Sourire d'Orchidée

 Il y a Kew Gardens, un rosier encore tout jeune au jardin. C'est un des rares rosiers de David Austin à fleurs simples. Il est tout simplement merveilleux! Ses églantines disposent d'un coeur jaune ciron absolument charmant!
 Adulte, il sera somptueux!
Il est installé en haut de la rocaille avec Crown princess margaret, Buff Beauty et Segull.

 Alden Biesen et ses beaux reflets verdatres
 En haut du massif Lavender dream, c'est également encore bien fleuri: de gauche à droite, on trouve Roseraie du châtelet, Queen of sweden et Sally Holmes.
 Sally Holmes
 Je l'adore!


 Roseraie du châtelet, jamais dépourvu de fleurs

Il y a aussi cette clématite viticella Queen mother  (commandée ce printemps chez Promesse de fleurs) qui débute sa floraison dans Mme Isaac Pereire: oohh qu'elle est belle!

 Les dahlias commencent leur floraison et celui là est un petit nouveau acheté 2 euros en jardinerie mais j'ai perdu l'étiquette..
 Rosier the Alnwick rose de D. Austin


 Il y a à l'entrée le beau Golden Celebration, qui illumine tout le coin.





Une autre scène en terrasse: Princess alexandra of kent et le gernaium Blue cloud



 La période des hemerocalles a également débuté!
La fraicheur semble revenue ce vendredi,l'air est déjà plus respirable.
On va enfin pouvoir profiter de notre terrasse, dont les travaux se poursuivent. L'allée menant au garage a été terminée.

 Il reste à terminer les escaliers et la pose des spots.

Bon week end à tous!